Jean-Pierre Léaud, dans Baisers volés de François Truffaud

 

300 

  • Date : 1968
  • Photographe : Raymond Cauchetier, attribuée à
  • Type : tirage argentique noir et blanc
  • Etat : bon. Trace d’un pli au coin supérieur droit.
  • Dimensions : 25×20 cm

En stock

Description

H aut perché, Jean-Pierre Léaud est Antoine Doinel lorsqu’il est photographié ici dans ce qui est probablement la réserve à chaussures la plus célèbre du cinéma français et de la Nouvelle vague. Le jeune Doinel est le héros du film Baisers volés, et son réalisateur François Truffaud se servira de cette réserve et de sa boutique, comme l’un des endroits clés de son film tourné en 1968.

Depuis, bien des choses ont changé. Le magasin Maralex, rue de la Pompe, à Paris, n’est plus tout à fait ce qu’il était. Jean-Pierre Léaud est passé et repassé devant les caméras de Truffaud, Godard, Granier-Deferre, Blier, Rapp, Garel ou encore Assayas. Et sa carrière a été récompensée notamment par un César d’honneur en 2000 et une Palme d’honneur à Cannes, en mai 2016.

Cette photo de Jean-Pierre Léaud est un tirage d’époque diffusé dans le cadre de la sortie en salle de Baisers volés. Les initiales du film figurent d’ailleurs dans le coin inférieur droit du tirage, ainsi que le numéro de référence de l’image. En revanche, aucune mention au dos, à part le nom de l’acteur écrit à la main et une marque de contrôle sur le côté gauche.

L’auteur de cette photographie n’est pas précisé. Mais rappelons que le photographe de plateau employé officiellement à l’époque par François Truffaud n’était rien d’autre que le talentueux Raymond Cauchetier, grand témoin de l’avènement de la Nouvelle vague…

Nota

Cette photographie vous sera livrée sous passe-partout, dans un format de dimensions standards, prête à être encadrée.

La vue 02 ci-dessus est un exemple de présentation destiné à vous donner une idée du résultat final après encadrement.

Réf. : 052314250155 Catégorie : Étiquettes : , ,