Audrey Hepburn, portrait pour La Rumeur

 

300,00

  • Date : 1961
  • Photographe : n. d.
  • Type : tirage argentique d’époque
  • Etat : bon. Quelques traces de manipulation.
  • Dimensions : 23×19 cm, hors marge

En stock

Description

E clatant, lumineux, juvénile, élégant… Les qualificatifs ne manquent pas pour décrire le visage d’Audrey Hepburn. Un visage photogénique à souhait, sous tous les angles, en toute circonstance, ou presque.

Audrey Hepburn a pris la pose ici pour une séance en studio. Un exercice obligé pour la promotion du film La Rumeur, réalisé par William Wyler, en 1961. Ce portrait fait d’ailleurs partie d’une série de photographies soigneusement sélectionnées et diffusées auprès de la presse de l’époque notamment. La présente photo porte la référence CH-68, dans le coin inférieur droit de l’image.

Dans The Children’s Hour, Audrey Hepburn interprète le rôle de Karen, co-directrice d’un pensionnat pour filles. A ses côtés : Shirley McLaine, dans le rôle de son amie, Martha.

Le magazine Variety à la sortie du film fera ce commentaire élogieux :

« Les personnages d’Audrey Hepburn et de Shirley McLaine se complètent magnifiquement. La douce sensibilité de Miss Hepburn, sa merveilleuse interprétation et sa pudeur créent au final un portrait mémorable, de quoi rmemporter une nomination aux Oscars. »

Souvent photographiée par William Willoughby

Quand Audrey Hepburn accepte de jouer dans ce film traitant de la rumeur et de l’homosexualité, elle est dans la pleine apogée de sa carrière. Cette même année 1961, elle tournera aussi avec brio le fameux Diamants sur canapé, réalisé par Blake Edwards.

L’auteur de ce portrait n’est pas précisé dans le cartouche de crédit, en bas de l’image. On sait néanmoins que c’est le photographe William Willoughby qui était le photographe de plateau pendant le tournage de La Rumeur.

William Willoughby a réalisé de nombreuses photos d’Audrey Hepburn, tout au long de sa carrière. Il l’a immortalisée notamment sur les plateaux de Vertes demeures en 1958, Deux têtes folles en 1962, My Fair Lady en 1963, ou encore Voyage à deux en 1967.

Quel que soit l’auteur de ce portrait, la présence d’Audrey Hepburn est tellement forte, qu’il sera bien difficile de passer à côté sans la regarder, même furtivement…

Nota

Cette photographie vous sera livrée sous passe-partout, dans un format de dimensions standards, prête à être encadrée.

La vue 02 ci-dessus est une simulation de présentation, destinée à vous permettre de vous faire une idée de la mise en valeur de ce beau portrait sous cadre.

UGS : 20112430153 Catégories : , Étiquettes : , ,