Pêche aux coquillages en baie de Negishi, au Japon

 
Vendu !
 

Date : 1890, circa
Auteur : Kusakabe Kimbei (attribuable à)
Type : tirage albuminé rehaussé
Etat : bon état de conservation. Une petite rousseur dans la zone végétale des falaises. Quelques traces de manipulation.
Dimensions : 20 x 26,2 cm (7 7/8 x 10 5/16 in.)

Description

D e jeunes japonaises de la baie de Negishi, près de Yokohama, profitent de la marée basse pour ramasser des coquillages. Le bas de leur kimono remonté, les manches retroussées, elles scrutent le sable et l’eau comme n’importe quel pêcheur aujourd’hui.

Le geste et la méthode sont d’ailleurs les seuls liens qui subsistent avec le passé. Car aujourd’hui, en ce même lieu, ni crevettes, ni coques, ni poissons, mais une autoroute et une raffinerie, construites sur un terrain gagné sur la mer.

A l’époque où cette photographie a été prise, à la seconde moitié du XIXe siècle, la baie de Negishi, bordée par les falaises de Honmoku que l’on voit au second plan, passait pour l’un des plus beaux paysages en Asie. Les ressortissants étrangers l’avaient rebaptisée Mississippi Bay, en 1853, suite au passage de l’USS Mississippi commandé par le Commodore Matthew Calbraith Perry.

Hormis le fait qu’elle nous montre un lieu aujourd’hui disparu, cette photographie se distingue aussi par une composition équilibrée, portée par l’alignement des jeunes femmes et celui des falaises. Sans oublier les couleurs peintes subtilement à la main par un coloriste sur le tirage albuminé. Une pratique courante à l’époque pour la plupart des studios photographiques installés au Japon, comme celui de Kusakabe Kimbei (1841-1934) qui pourrait être l’auteur de cette photographie.

Titre de la photo inscrit dans le négatif et reproduit dans l’épreuve. Aucune mention au dos, si ce n’est un timbre humide rouge, dans le coin inférieur gauche.

Réf. : 060923290025 Catégorie : Étiquettes : , , , ,