Train au dessus du Canyon Diablo, photochrome D.P.C.

150,00

  • Date : 1900, circa
  • Photographe : non précisé, non déterminé
  • Type : photochrome panoramique D.P.C.
  • Dimensions : 9,2×17,5 cm
  • Etat : très bon

Vendu !

Description

C e photochrome panoramique du Canyon Diablo, Arizona, c’est une véritable image de western ! Jusqu’à y voir une scène tirée d’un film tourné en Cinémascope, par John Ford, Howard Hawks ou Antony Mann.

Pourtant, la photo de ce train de fret passant sur le pont de Canyon Diablo a été prise bien avant que cowboys, indiens et train à vapeur ne s’animent sur grand écran. Elle a été réalisée à la fin du XIXe siècle. La version photochrome qui vous est proposée ici a été produite, elle, quelques années après, au début du XXe siècle.

C’est la société D.P.C., pour Détroit Photograhic Company, qui la distribuait. D.P.C., seule société en Amérique du Nord à avoir les droits d’exploitation du procédé photochrome breveté par Photoglob Zürich, en Suisse.

Le plus haut pont du monde

Ce photochrome, légendé en espagnol, en lettres dorées, “51182 Canon Diablo Arizona”, nous transporte au cœur du Grand-Ouest américain. Avec tout ce qu’il peut compter de gigantisme vertigineux.

Le pont au dessus de ce grand canyon était un ouvrage d’art construit à plus de 65 mètres de haut, pour une longueur totale de 165 mètres. C’était alors, à sa mise en service en 1882, le plus haut pont du monde. Il ouvrait une route ferroviaire directe vers la côte Ouest.

A quelques encablures de là, la petite localité du même nom, Canyon Diablo, dans laquelle il fallait avoir envie de s’arrêter. A la fois, le paradis du crime et de la luxure, et l’enfer de l’honnêteté et de la quiétude.

Splendeurs géologiques

Pour un peu plus de 2000 âmes : 14 saloons, 10 maisons de jeu, 4 maisons closes, 2 pavillons de danse. Et des shérifs à l’espérance de vie très courte : 5 heures pour le premier, deux semaines pour le suivant, trois semaines pour le troisième, 6 jours pour le quatrième, etc.

Le pont de Canyon Diablo sera le début de la fin pour la ville éponyme. Les trains ne feront que passer, embarquant avec eux les habitants en quête de calme et de sécurité.

Le lieu est aujourd’hui un site fantôme, au fin fond de l’Arizona. Seules les splendeurs géologiques du Canyon Diablo ont résisté au temps. Tout comme ce photochrome de plus d’un siècle, d’un petit format panoramique vraiment peu courant.

Nota

Ce photochrome panoramique vous sera livré sous passe-partout, dans un format de dimensions standards, prêt à être encadré.

La vue 02 ci-dessus est une simulation d’encadrement, vous permettant de vous faire une idée de la mise en valeur de l’image sous cadre.

Réf. : 032922540102 Catégories : , Portfolios : , , ,