Alfred Hitchcock par Robert Coburn, portrait pour le film « Les oiseaux »

 

300 

  • Date : 1963
  • Photographe : Robert Coburn (1900-1990)
  • Type : tirage argentique d’époque
  • Etat : trés bon. Une tache en marge supérieur.
  • Dimensions : 18,5×23,5 cm

En stock

Description

A lfred Hitchcock photographié par Robert Coburn, ou quand deux grands maîtres d’Hollywood se rencontrent. Même si la notoriété du premier n’est plus à illustrer et à démontrer, celle du second est tout aussi reconnue. Dans le monde du cinéma en général, et de la photographie de cinéma en particulier.

Ce portrait d’Alfred Hitchcock a été réalisé pour la promotion du film Les oiseaux – The Birds (1963). Certainement l’un des films les plus célèbres du maître du suspense au cinéma.

Cette photographie de Robert Coburn ne sacrifie pas à l’habitude d’Alfred Hitchcock de poser dans une posture teintée d’humour et d’ironie. Où il apparaît donc ici avec un vrai faux corbeau, qu’il n’hésite pas à toiser du regard malgré l’allure menaçante du corvidé.

Récompensé à deux reprises

Bien que non crédité au générique, pas plus qu’au dos de ce tirage, Robert Coburn sera le photographe de plateau officiel de The Birds. Il réalisera ce portrait « officiel » et emblématique, et bien d’autres photos prises à la fois pendant le tournage et dans les coulisses.

Robert Coburn a travaillé pour différentes maisons de production à Hollywood pendant plus de 30 ans. Grâce à sa maîtrise du portrait, il a contribué au rayonnement et à la promotion de bien des stars. De Fred Astaire à Marlon Brando, en passant par Cary Grant, Joan Crawford, Katherine Hepburn, Kim Novak. Sans oublier Rita Hayworth, qui fera de Robert Coburn son photographe préféré.

La qualité de son travail est saluée bien au-delà des actrices et acteurs qui passent devant son objectif. A deux reprises, en 1941 et 1943, il reçoit le Prix de l’exposition photographique. Prix remis par l’Academy of Motion Pictures, Arts and Sciences, société organisatrice des Oscars.

Vingt ans plus tard, le talent de portraitiste de Robert Coburn n’aura rien perdu. Peut-être aura même a-t-il gagné encore un peu plus en expertise. Hitchcock et son corbeau ne diront pas le contraire.

Nota

Cette photographie vous sera livrée sous passe-partout, dans un format de dimensions standards, prête à être encadrée.

La vue 02 ci-dessus est une suggestion de présentation destinée à vous donner un aperçu de la mise en valeur du tirage sous cadre.

Réf. : 102418220222 Catégories : , Étiquettes : , ,