La fenêtre, par Gyula Zarand

 

300,00

Date : 1959, tirage postérieur
Auteur : Gyula Zarand
Type : tirage argentique noir et blanc
Etat : Excellent
Dimensions : 18,1×17,9 cm (7 1/8×7 1/2 in.)

En stock

Description

A  mi-chemin entre réalité et abstraction, cette photographie est l’une des images emblématiques de la carrière du photographe hongrois Gyula Zarand. A chacun son interprétation personnelle, mais d’aucuns verront par exemple dans cette fenêtre délabrée le portrait d’une vieille Hongrie communiste, dont le seul espoir passe par une jeunesse idéalisée dans ces unes de Elet es Tudomany, le Science & Vie hongrois.

Né à Budapest, Gyula Zarand a été marqué du sceau de la photographie dès la naissance. Il est en effet issu d’une famille de photographes de par son père, sa mère et son grand-père notamment. Mais il a eu aussi la chance de parfaire sa pratique de la photographie aux côtés de Henri Cartier-Bresson, alors que le français venait explorer Budapest derrière son objectif.

En photographe humaniste, Gyula Zarand s’est intéressé notamment à la vie de la rue à Budapest. On lui doit des portraits d’enfants, mais aussi des scènes de rue réalisées du temps où la Hongrie faisait partie du bloc soviétique. Il s’est installé depuis à Paris.

Ce tirage argentique est un tirage postérieur. Le timbre humide et la signature du photographe figurent au dos de l’épreuve. Le nom de la photographie « Fenêtre » est également précisé, ainsi que « Enfants de la rue » qui correspond au nom d’une exposition itinérante organisée pour la première fois en 1983, au Centre Georges Pompidou, à Paris.

Nota

Ce tirage argentique original de Gyula Zarand vous sera livré sous passe-partout, dans un format standard, prêt à être encadré.

La vue 03 ci-dessus est seulement une suggestion de présentation pour votre collection, votre décoration ou une idée cadeau.

UGS : 060711300060 Catégorie : Étiquettes : ,