Poker : la main mécanique du tricheur

 

150,00

  • Date : 1900, c.
  • Photographe : non précisé, non déterminé
  • Type : tirage argentique d’époque
  • Etat : très bon. Virage sépia.
  • Dimensions : 20×12,5 cm

En stock

Description

J ouer au Poker est un art, et en maîtriser les arcanes peut être un long chemin semé d’embûches, et de pertes ! Alors, certains, pour maîtriser la chance, n’hésitent pas à sortir le grand jeu. Comme J.D. Kepplinger, inventeur de cette main mécanique à la fin du XIXe siècle.

Elle est présentée ici dans une démonstration très photogénique. A tel point que ce tirage de presse d’époque dépasse certainement le seul cadre du poker. Si votre regard s’est attardé sur cette photographie, ça ne vous aura pas échappé. Encore plus, si vous êtes collectionneurs de photographies de main.

C’est en 1888 que Kepplinger met au point cette prothèse du tricheur. Dissimulé sous les vêtements du joueur de poker, le dispositif est commandé par un système de câbles actionnés par les jambes.

La bonne carte au bon moment

Kepplinger écarte et referme les cuisses, et c’est une carte de son jeu qui est happée par la main mécanique. Une autre action des jambes permettra de réinsérer la bonne carte dans le jeu du tricheur au moment voulu.

Avec cette main mécanique, J.D. Kepplinger écume nombre de tables de poker sur la côte Ouest des Etats-Unis, en particulier à San Francisco. Malheureusement pour ses adversaires, avec beaucoup de succès.

Jusqu’au jour où son stratagème est découvert par trois joueurs. L’histoire dit que Kepplinger a alors le choix de leur fabriquer le même type de main mécanique, ou de recevoir une sacrée correction, voire même d’être tué.

Des spécialistes de la triche au poker

Kepplinger choisit évidemment la première option. Faisant de ses adversaires de poker, ses complices. Il forme avec eux une équipe de tricheurs. La main mécanique leur donne l’avantage sur nombre de joueurs pendant plus d’un an.

Mais l’histoire se répète. Le stratagème est de nouveau découvert. Le jeu n’est alors plus tout à fait le même. Kepplinger et ses acolytes perdent la main. Arrestation par la police et passage par la case Prison.

Si moralement, l’invention au service du tricheur n’est en rien défendable. Techniquement, elle est le fruit d’une réelle ingéniosité, doublée d’une insolente audace. D’ailleurs, ne dit-on pas que la chance ne sourit qu’aux audacieux. Même au poker ?

Nota

Cette photographie vous sera livrée sous passe-partout, dans un format de dimensions standards, prêt à être encadrée.

La vue 02 est une simulation d’encadrement vous permettant de vous faire une idée de la mise en valeur de la photo sous cadre.

Réf. : 092211410120 Catégories : , Étiquettes : ,