Fred Astaire et son jumeau en effet miroir, dans Silk Stockings

 

200,00

  • Date :  1957
  • Photographe : n. d.
  • Type : tirage argentique
  • Etat : très bon
  • Dimensions : 24×18,5 cm

En stock

Description

O ui, il n’y a bien eu qu’un seul Fred Astaire dans l’histoire du cinéma. Mais par un astucieux jeu de miroir et de mise en scène, le danseur mythique d’Hollywood a eu cette occasion de se dédoubler.

C’était en l’occurrence pour le film Silk Stockings, ou la Belle de Moscou en français, réalisé en 1957 par Rouben Mamoulian. Dans cette comédie musicale, Fred Astaire y joue le rôle de Steve Canfield, producteur de film et évidemment fin danseur…

Ce double Fred Astaire en effet miroir a été pris lors de la fameuse scène d’interprétation du Ritz Roll’n Rock. Ce titre phare du film au cours duquel le comédien danseur se colle contre un miroir pour y danser de bas en haut et vice-versa.

Un double Fred Astaire

La scène est amusante ; bluffante même ! Elle valait donc bien cette photographie diffusée à l’époque pour la promotion du film. La référence officielle de la photo, 1709-112, figure dans le coin inférieur droit du présent tirage d’époque.

Ce double Fred Astaire est aussi associé à une étape clé dans la carrière du comédien danseur. Dans cette même scène du Ritz Roll’n Rock, il termine son numéro en aplatissant son haut de forme. Comme le symbole d’une fin de carrière cinématographique qu’il annoncera effectivement après la sortie de Silk Stockings.

Dans les faits, Fred Astaire jouera dans une dernière comédie musicale en 1968 : La Vallée du bonheur (Finian’s Rainbow) de Francis Ford Coppola.

Nota

Cette photographie vous sera livrée sous passe-partout, dans un format de dimensions standards, de telle façon à vous faciliter l’encadrement.

La vue 02 ci-dessus est une simulation de présentation vous permettant de vous faire une idée de la mise en valeur de ce tirage vintage sous cadre.

UGS : 092215570152 Catégories : , Étiquettes : ,