Hanoï : marchandes et leur palanche, Vietnam 1950

 

250,00

  • Date : 1950
  • Photographe : Lach~u
  • Type : tirage argentique sur papier cartoline
  • Etat : très bon
  • Dimensions : 24×18 cm

En stock

Description

L a scène se déroule à Hanoï, en 1950, et elle fait presque office d’image d’Épinal. Ces femmes avec leur palanche sur l’épaule faisaient en effet, et font encore pour certaines, partie du quotidien au Vietnam. Au Nord Vietnam, comme au Sud, c’est pour ainsi dire un symbole de la société vietnamienne.

D’où viennent-elles ces marchandes ? On ne le sait pas vraiment. Reste qu’elles n’ont sans doute pas seulement parcouru quelques centaines de mètres pour acheminer leurs marchandises jusqu’au marché de Hanoï. Parions plutôt sur plusieurs dizaines de kilomètres. A pied !

La palanche, le plus souvent en bambou, est un moyen de transport utilisé pour porter tout type de charges sur les épaules, sur de longues distances. Ses deux suspensions indissociables permettent d’y placer des paniers pour transporter du riz, des légumes, des fruits ou des poissons, du lieu de production au lieu de vente. Le plus souvent donc, de la campagne à la ville. En l’occurrence ici, jusqu’à Hanoï, « près du marché de la route du thé« , selon la légende manuscrite au dos de l’épreuve.

Dans une même diagonale

Sans leur palanche, ces femmes n’auraient sans doute pas été le sujet de cette photographie. Et sans cette lumière non plus. Celle du début ou de la fin de journée qui permet de jouer et de composer avec les ombres comme l’a fait le photographe.

Le résultat est là : c’est cette photographie de la vie à Hanoï, à la composition bien maîtrisée. Le photographe a placé dans son cadre tout ce qu’il souhaitait : ces marchandes et leur palanche, dans une même diagonale ; leur ombre ; l’arbre qui ferme le bord de l’image à gauche, alors qu’à contrario la file de marchandes nous amène jusqu’au bâtiment en arrière plan et le reste de la rue en perspective.

Pour clore le tout, l’auteur de cette photographie a inscrit sa signature dans un style très raffiné. Il y a d’abord apposé son sceau, pratique courante dans le domaine artistique à Hanoï, au Vietnam et dans le reste de l’Asie. Puis, en dessous, on y lit sa signature : LACh~u’. Et une date : 1950. Le calme de cette photographie tranche d’ailleurs avec la violence de l’Histoire de l’époque.

Nota

Cette photographie vous sera livrée sous passe-partout, dans un format de dimensions standards, prête à être encadrée.

La vue 02 ci-dessus est une suggestion de présentation vous permettant de vous faire une idée de la mise en valeur de l’image après encadrement.

Réf. : 030300060116 Catégories : , Étiquettes : , ,