Marlon Brando sur la Triumph Thunderbird 650 de L’équipée sauvage

 
Vendu !
 

400,00

  • Date : 1953
  • Photographe : Phil Stern (1919-2014), attribuable à
  • Type : tirage argentique original
  • Etat : Bon. Trace d’un pli dans le coin inférieur droit, visible surtout en lumière rasante.
  • Dimensions : 20×25 cm
  • N.B. : le tirage proposé n’étant plus disponible, le visuel de remplacement est affiché ici seulement à des fins techniques, sans rapport avec la photographie décrite ci-dessous, et sans valeur contractuelle.

Vendu !

Description

Q ui, de la Triumph Thunderbird 650 (6T) ou de Marlon Brando, est un mythe indétrônable ? La moto vedette du film L’équipée sauvage (The Wild One) ou l’acteur américain, alias Johnny Strabler, motard rebelle du film de László Benedek ?

A chacun son verdict, en fonction certainement de ses propres centres d’intérêt. Que la préférence aille à l’un ou l’autre, ou aux deux, cette photographie est une image incontournable du grand album photographique du Cinéma. Et pas nécessairement de par sa composition ou son style… Mais bel et bien de par les deux icônes qu’elle donne à voir, regarder et admirer.

Mais il y a aussi un autre symbole sur cette photo : le blouson de cuir de Marlon Brando. Les spécialistes auront reconnu certainement le Schott Perfecto One Star. Un modèle emblématique de la culture motard, et de l’univers rock’n roll des années 50 et 60.

Les plus pointilleux identifieront aussi certainement les bottes de Marlon comme des Chippewa Engineer Boots. Mais on s’arrêtera là pour l’effeuillage…

Brando par Phil Stern ?…

C’est le studio de production, Columbia Pictures, qui diffusera ce tirage original au moment de la sortie du film, fin 1953 et début 1954. Le timbre humide de la société figure au dos de l’épreuve. La référence officielle du cliché apparaît quant à elle dans le coin inférieur droit de l’image : SD-8080-34.

Le photographe de ce portrait de Marlon Brando sur une Triumph Thunderbird 650 (6T) n’est pas mentionné. Reste que le photographe de plateau officiellement mandaté pour suivre le tournage du film n’était autre que Phil Stern. Il y a donc de fortes probabilités pour que ce cliché soit l’un des siens, comme d’autres diffusés par Columbia Pictures.

Décédé en 2014, Phil Stern est lui aussi un mythe. Ancien photographe de l’armée américaine, il capturera avec son appareil les silhouettes et les visages des grands d’Hollywood. De James Dean à Marilyn Monroe, en passant par Marlon Brando.

De là à y ajouter aussi la mythique Triumph Thunderbird 650 (6T), il n’y a qu’un tour de roue à franchir.

Réf. : 110912250305 Catégorie : Étiquettes : , , ,