Monica Vitti, double portrait sensuel par Peter Basch

300,00

  • Date : 1965, circa
  • Photographe : Peter Basch (1921-2004)
  • Type : tirage argentique noir et blanc
  • Dimensions : 18,5×24 cm , hors marge
  • Etat : très bon. Rayure dans le négatif, non retouchées sur l’épreuve.

En stock

Description

L ‘actrice italienne Monica Vitti n’est plus, mais sa sensualité sans fard restera éternelle. Grâce au cinéma bien sûr, mais grâce aussi à la photographie. Et le photographe Peter Basch a su jouer ici avec le reflet d’une fenêtre pour en faire un portrait sous toutes les facettes.

Monica Vitti, “reine du cinéma italien”, comme l’a désignée le ministre de la culture italien, Dario Franceschi, a inscrit sa marque sur grand écran. Grâce au flair en particulier de Michelangelo Antonioni, qui a su la mettre sur le devant de la scène. Jusqu’à en faire sa muse, aux côtés d’Alain Delon notamment.

Née le 3 novembre 1931, à Rome, Maria Luisa Ceciarelli est devenue l’actrice Monica Vitti. Sans tout à fait comprendre le regard et l’admiration des autres qu’elle ne pouvait maîtriser. Elle qui d’ailleurs détruisit avec une cigarette des négatifs de photos d’elle dans les films d’Antonioni. Par simple crainte de les voir un jour publiées dans la presse.

Mystérieuse et énigmatique Monica Vitti

A part le crédit et la signature du photographe Peter Basch, rien au dos de cette épreuve ne permet vraiment de connaître les circonstances de cette photo de Monica Vitti. On sait seulement qu’elle est quelque part à Rome, dans les années 60.

L’une de ses déclarations pourrait d’ailleurs servir de légende à ce portrait :

Je ne sais pas si j’ai réussi à vous expliquer le mystère qu’il y a autour de moi. La curiosité, l’intérêt qui est une des choses nécessaires pour vivre. Quand j’ouvre la fenêtre le matin, je suis tout de suite intéressée par ce qui arrive à l’autre appartement. Je regarde la rue, les gens. Je fais un peu de mélange entre le spectacle, la réalité et l’irréalité, c’est nécessaire pour moi.

Que regardait-elle Monica Vitti quand elle fut photographiée par Peter Basch. On ne le saura jamais. Elle qui a “tellement rêvé être mystérieuse et énigmatique !”. A travers cette photo, c’est un rôle dans lequel elle excellera pour l’éternité.

Nota

Ce tirage vous sera livré sous passe-partout, dans un format de dimensions standards, prêt à être encadré.

La vue 02 ci-dessus est une simulation d’encadrement, destinée à vous permettre de vous donner une idée de la mise en valeur de l’épreuve sous cadre.

Réf. : 020217240122 Catégories : , Portfolios : , ,