Le bain de rayures du goéland, photographie abstraite anonyme

75,00

  • Date : 1969
  • Photographe : non précisé, non déterminé
  • Type : tirage argentique
  • Etat : correct. Trace d’un pli de haut en bas, visible en lumière rasante.
  • Dimensions : 24,5×16,5 cm, hors marge

En stock

Description

L es rayures sont déjà une source majeure de composition en photographie, qu’elle soit professionnelle ou amateur. Mais quand le reflet et le mouvement de l’eau s’en mêlent, elles deviennent une source infinie d’écriture visuelle.

Le photographe, auteur inconnu du présent cliché, a su tremper son œil en surface pour écrire et jouer avec ses rayures déformées. En prenant soin d’intégrer dans sa composition ce goéland à bec cerclé.

L’animal immobile fait figure de point final indispensable à notre lecture photographique. Il est aussi le seul point de repère fixe au service d’une composition sinon trop vague et trop flottante.

Ce tirage argentique a été utilisé pour publication dans la presse en 1969. Comme le souligne l’une des mentions manuscrites au dos de l’épreuve, cette photographie abstraite à effets de rayures a été primée lors d’un concours photo. Et bien des années après, cette distinction reste entièrement méritée.

Nota

Cette photographie vous sera livrée sous passe-partout, dans un format de dimensions standards, prête à être encadrée.

La vue 02 ci-dessus est une simulation de présentation vous permettant de vous faire une idée de la mise en valeur du présent tirage sous cadre.

Réf. : 110215300032 Catégories : , Portfolios : ,