Edwin Land et le Polaroid SX-70 : Todd Dominey raconte

Edwin Land, père du Polaroid SX-70 - Film de Tedd Dominey, mai 2020

La carrière d’Edwin Land pourrait se résumer en deux mots, et une expression : Polaroid, SX-70 et photographie instantanée. Cet Américain, à l’esprit inventif et volontaire, a incontestablement laissé sa marque dans l’histoire de la Photographie. Todd Dominey, photographe, lui rend hommage dans une vidéo captivante d’une vingtaine minutes.

C’est une histoire de famille qui est à l’origine de cette vidéo consacrée au Professeur Edwin Land. Todd Dominey l’explique en préambule dans son film visible ci-dessous. Il en a eu l’idée après avoir récupéré le Polaroid SX-70 de sa mère.

Le SX-70, on n’en retient pas forcément le nom. Mais les quinquas et générations supérieures l’ont sans doute tous déjà vu un jour. Dans les mains de papa, maman, tonton ou mamie, cet appareil photo, pratique et élégant, est devenu, dès sa sortie en 1972, un compagnon du quotidien.

Aujourd’hui, c’est un objet phare dans l’histoire de la photo. Et même un mythe vintage pour les nostalgiques de la photographie instantanée. Pour Edwin Land, cet appareil était un rêve. Et il l’a fait !

Polaroid, victime du numérique

Dans son film, Tedd Dominey revient donc sur cette réussite technologique et commerciale majeure dans la carrière d’Edwin Land. Mais aussi sur ses premiers échecs, qui n’ont pas empêché l’ingénieur américain d’aller au bout de ses idées. Au point de devenir un modèle pour l’ancien patron d’Apple, Steve Jobs.

L’inspiration est d’ailleurs flagrante lorsque l’on voit les mises en scènes de présentation reprises dans le film de Tedd Dominey. Dans un extrait du film par exemple, Edwin Land explique comment il utiliserait l’appareil photo instantané idéal. On pourrait presque y voir les prémices de l’iPhone.

Ironie de l’histoire : Edwin Land n’a pas pris conscience de l’incursion du numérique dans le monde de la photographie. Polaroid n’y résistera pas. Tout comme l’entreprise ennemie, Kodak, autrefois partenaire.

Edwin Land décède en 1991. Polaroid est déclarée en faillite 10 ans plus tard, en 2001. Les pellicules instantanées ne sont plus fabriquées à partir de 2008. Jusqu’à ce qu’une poignée de passionnés et entrepreneurs reprennent le flambeau en 2010. Mais ça, c’est une autre histoire.

Edwin Land, Instant Photography and the SX-70, par Todd Dominey

Share this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Photo Memory